Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 18:03

A la découverte du trésor de Napoléon 1er

2012-06-12 15.09.54

2012-06-12 14.29.36Sous la conduite d'une conférencière passionnante, Mme Valérie Van Wonterghem, notre comité a pu visiter l'exposition sur le trésor de Napoléon 1er et quelques-unes des riches salles du musée de la Légion d'Honneur.

 Nous avons pu admirer, à travers des vitrines très bien présentées, quelques-unes des décorations des ordres prestigieux ayant précédé celui de la Légion d'Honneur : les croix et colliers de l'ordre de Malte, de Saint Michel créé par Louis XI, du Saint Esprit par Henri III, mais aussi les décorations européennes non moins célèbres (ordres anglais pour la Jarretière et le Bain, danois pour l'Eléphant, espagnol pour la Toison d'or).

Trois vitrines mettaient aussi en valeur les trois colliers de Grand Maître de la Légion d'Honneur remis à l'empereur Napoléon ou à chacun des présidents de la République lors de la cérémonie de leur investiture.

2012-06-12 14.36.25

Le clou du Musée fut bien sûr le Trésor de Napoléon 1er constitué de sa berline abandonnée sur le champ de bataille de Waterloo, mais aussi du manteau porté ce jour-là, d'une partie de ses décorations, de son argenterie de campagne.

La Berline de Napoléon au Musée de la Légion d'Honneur est un hommage au fondateur de l'Ordre de la Légion d'Honneur, Napoléon Bonaparte. Cette berline reste un des derniers témoignages de cette grande bataille de Waterloo en 1815, opposant la France aux Prussiens et aux Anglais.

Cette berline pillée au soir de cette défaite a du être reconstituée avec les effets de campagne, ses décorations personnelles. Napoléon pouvait à l'intérieur travailler ou se reposer. Un lit complet avec châssis et matelas pouvait s'aménager. Celle-ci fut découverte par les Prussiens à l'entrée de Gemappe, parmi d'autres véhicules et fourgons. Ce landau en berline, fort endommagé est envoyé par le feld-maréchal Blücher à son épouse au château de Krieblowitz près de Breslau. Un descendant de la famille Blücher, décide en 1973 d'en confier la conservation au musée national de Malmaison. C'est cette voiture qui est présentée au Musée de la Légion d'Honneur, entièrement restaurée pour l'occasion.

A noter aussi, pour finir sur une note plus optimiste, que nous fut présentée l'épée que l'empereur portait à la bataille ... d'Austerlitz.

A noter qu’avant cette remontée dans le temps de notre histoire, nous avons partagé un déjeuner convivial au restaurant  Le Poulpry  ( La Maison des Polytechniciens ).


Jean-Claude Martin et Gilles Pannetier

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

La Société des Membres de la Légion d'Honneur est une association régie par la loi 1901, elle rassemble des membres de la Légion d'Honneur, c'est-à-dire des hommes et des femmes responsables, solidaires, ayant en commun un double souci :  

- Concourir au prestige de l'ordre national de la Légion d'Honneur partout où ils peuvent exercer leur action,  

- S'entraider mutuellement par une action de proximité permettant de déceler les adhérents se trouvant dans le besoin.

Présente sur tout le territoire national et à l'étranger, avec une structure territoriale en sections et comités, riche de 55 000 adhérents, la SMLH est devenue le corps vivant de la Légion d'Honneur.

Elle est la seule association regroupant des décorés de la Légion d'Honneur reconnue d'utilité publique.

Recherche

Composition du bureau

Président : Docteur Jean-Claude Martin

Vice-présidents : Philippe Fleury, Docteur Marie-France Jourdan et Robert Perron

Secrétaire : Gilles Pannetier

Secrétaire adjoint : Denise Paulin

Trésorier : Léo Jégard

Trésorier-adjoint : Monique Millot-Pernin

Articles Récents

Liens